Les Miss Gorditas font le tour du monde…des publications!!

Reportage 3 col b

 

Mon reportage sur les Miss Gorditas a été aujourd’hui publié dans plus de 30 pays ! Un vrai tour du monde de la presse internationale pour ce reportage ! Beaucoup de personnes s’étonnent du succès de ce reportage qui a aussi connu une version télévisée dans l’émission L’effet Papillon sur Canal + en 2015. Un reportage tv que j’ai pu réaliser avec des collègues journalistes basés à Buenos Aires.

Si ce reportage intéresse à ce point les médias du monde entier c’est principalement pour le message des Miss Gorditas contre la discrimination physique engendrée par la mode et notre société friande de corps résolument parfaits. Même si ceux-ci n’existent pas et se doivent à de nombreuses retouches photographiques !

Ce qui suscite aussi, à mon humble avis, une certaine attention de la part des médias internationaux sur ce reportage – à part le manque de lois dans la constitution paraguayenne contre les discriminations- c’est le fait que l’on ne sait presque rien sur le Paraguay. Il existe bien deux ou trois clichés sur ce pays qui permettent à bon nombre de personnes de le placer de la pointe du doigt sur une carte, mais à part cela on connaît trop peu de chose sur la culture du Paraguay.

Je vous fais part d’une anecdote. Quand j’étais à Asunción pour ce reportage je me souviens de la rencontre très intéressante que j’ai eu avec Eduardo Nakayama. Avocat, historien spécialiste de la guerre de la Triple Alliance et candidat au sénat du Paraguay du mouvement Renovación Azul. Il m’a confié lors d’un dîner que la célèbre journaliste de CNN en espagnol Patricia Janiot en déplacement à Asunción lui avait demandé : ” mais enfin qu’est-ce que l’on sait sur le Paraguay ?” Ces mots ont véritablement résonné en moi et ils m’ont confirmé l’importance de mon travail de journaliste/photoreporter dans la diffusion de mes reportages. Car comme l’a dit le célèbre journaliste polonais Ryszard Kapuściński : “le reportage c’est voir l’ océan dans une goutte d’eau ».

Voilà, encore une fois j’espère que vous pourrez apprécier cette dernière publication dans le magazine Le Vif Week End sur les terres de Tintin et de Magritte.

À bientôt!